Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

vocabulaires_techniques:latin_biblique:accueil [2013/06/10 17:08]
lecaude
vocabulaires_techniques:latin_biblique:accueil [2013/06/11 18:02] (Version actuelle)
lecaude
Ligne 3: Ligne 3:
  
 ---- ----
- +\\  
- +A propos des traductions de la Bible, H. Meschonnic a écrit : « L’Europe est née dans la traduction. A la différence d’autres cultures vivantes, les grands textes fondateurs sont des traductions [… et] certaines de ces traductions sont des originaux seconds »((Henri MESCHONNIC, « Intervention » aux Assises de la traduction littéraire,  De ce qu’écrire est traduire, les traducteurs de Giono, Armand Robin traducteur, traduire la Bible, traduis-moi un mouton. //Actes des douzièmes assises organisées à Arles en 1995//, Paris, Atlas, 1996, p. 250.)).
-A propos des traductions de la Bible, H. Meschonnic a écrit : « L’Europe est née dans la traduction. A la différence d’autres cultures vivantes, les grands textes fondateurs sont des traductions [… et] certaines de ces traductions sont des originaux seconds »((Henri MESCHONNIC, « Intervention » aux Assises de la traduction littéraire,  De ce qu’écrire est traduire, les traducteurs de Giono, Armand Robin traducteur, traduire la Bible, traduis-moi un mouton . Actes des douzièmes assises organisées à Arles en 1995, Paris, Atlas, 1996, p. 250.)).+
  
  
Ligne 17: Ligne 16:
  
  
-Cet exposé est une introduction à l’étude des aspects syntaxiques du latin biblique et de ses enjeux. Il est précédé d’un tableau rapide de l’histoire des traductions bibliques dans l’Antiquité : traductions qui ont précédé la Vulgate,  étapes et conditions du travail de traduction de Jérôme, réception de cette traduction. On verra ensuite quels outils sont à disposition pour faire l’inventaire de ce « latin biblique 2 » par contraste avec ce que l’on peut appeler le « latin biblique 1 » des Vieilles Latines, et quels travaux ont été menés à son sujet ces dernières années. On sélectionnera ensuite quelques caractéristiques syntaxiques et les enseignements que l’on peut en tirer.+Cet exposé est une introduction à l’étude des aspects syntaxiques du latin biblique et de ses enjeux. Il est précédé d’un tableau rapide de l’histoire des traductions bibliques dans l’Antiquité : traductions qui ont précédé la Vulgate,  étapes et conditions du travail de traduction de Jérôme, réception de cette traduction (1). On verra ensuite quels outils sont à disposition pour faire l’inventaire de ce « latin biblique 2 » par contraste avec ce que l’on peut appeler le « latin biblique 1 » des Vieilles Latines, et quels travaux ont été menés à son sujet ces dernières années (2). On sélectionnera ensuite quelques caractéristiques syntaxiques et les enseignements que l’on peut en tirer (3). 
 + 
 +\\ 
 +[[:vocabulaires_techniques:latin_biblique:traductions|1. Les traductions successives dans l’Antiquité : état des lieux]] 
 + 
 +[[:vocabulaires_techniques:latin_biblique:outils|2. Comment aborder une étude de la langue de la Vulgate]] 
 + 
 +[[:vocabulaires_techniques:latin_biblique:caractéristiques|3. Etudes de cas syntaxiques]] 
 + 
 +[[:vocabulaires_techniques:latin_biblique:bilan|Bilan provisoire]] 
 + 
 +\\ 
 +[[:vocabulaires_techniques:latin_biblique:bibliographie|Bibliographie]] 
 + 
 +[[:vocabulaires_techniques:latin_biblique:Rédaction et révision]]