Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:superbus5 [2012/12/16 08:30]
lestrade
dictionnaire:superbus5 [2014/12/20 15:58] (Version actuelle)
desiderio
Ligne 1: Ligne 1:
-//// +<html><p class="lestitres">sŭperbus, -a, -um</p></html><html><center><big><big>(adjectif)</big></big></center></html>  
 +\\ 
 +---- 
 +\\
  
 +====== 5. Place dans le lexique latin ====== 
  
-** 
-5. Place dans le lexique latin 
-**  
  
 +===== 5.1. Analyse synchronique du lexème. Formation du mot en latin =====
  
-**__ 
  
 +En synchronie, le sujet parlant pouvait associer la première partie du mot //superbus// (la séquence constituée par les 2 premières syllabes) à l’élément de relation // super //(-), adverbe et préposition //super// « au-dessus (de) », préverbe et préfixe //super//-. Pour l’analyse diachronique du lexème, cf. [[:dictionnaire:superbus6#6.2. Etymologie et origine|§6.2]]. L’élément de relation //super// (-), en effet, tout comme l’adjectif //superbus// étaient associés à la notion de ‘supériorité’ d’une entité située au-dessus d’une autre ou de plusieurs autres.
  
-__ **  
  
 +===== 5.2. Les interprétations et ré-analyses synchroniques des auteurs latins ===== 
  
-5.1. __Analyse synchronique du lexème. Formation du mot en latin__  
  
 +La définition d’Isidore montre que // superbus // était bien analysé en synchronie comme //super-bus// en deux éléments, dont le premier était bien reconnu par les sujets parlants comme étant associable à l’adverbe ou à la préposition //super// ainsi qu’au préverbe //super- //:
  
-En synchronie, le sujet parlant pouvait associer la première partie du mot//superbus// (la séquence constituée par les 2 premières syllabes) à l’élément de relation //super// (-), adverbe et préposition //super// « au-dessus (de) », préverbe et préfixe //super//-. Pour l’analyse diachronique du lexème, cf. [[§ 6.2.]]. L’élément de relation //super// (-), en effet, tout comme l’adjectif //superbus// étaient associés à la notion de ‘supériorité’ d’une entité située au-dessus d’une autre ou de plusieurs autres. 
  
 +    * Isid. //Or//. 10, 248 : **//superbus// ** //dictus quia **super** uult uideri quam est //; //qui enim uult **super**gredi quod est, **superbus ** est//. (cf. Maltby) \\ « On dit de quelqu’un qu’il est //superbus// parce qu’il veut paraître au-dessus (//super//) de ce qu’il est ; car celui qui veut **sur**passer (//supergredi//) ce qu’il est est //superbus//. »
  
-5.2. __Les interprétations et ré-analyses synchroniques des auteurs latins__  
  
 +=====5.3. « Famille » synchronique du terme ===== 
  
-La définition d’Isidore montre que //superbus// était bien analysé en synchronie comme //super-bus// en deux éléments, dont le premier était bien reconnu par les sujets parlants comme étant associable à l’adverbe ou à la préposition //super// ainsi qu’au préverbe //super- //:  
  
 +L’adjectif // superbus // et le substantif //[[:dictionnaire:superbia|superbia]]// ont une évolution sémantique parfaitement parallèle. L’idée unificatrice de leurs valeurs, celle d’une supériorité sûre d’elle-même qui ne peut que chercher à se montrer (sème /qui manifeste sa prééminence/), se retrouve également dans les composés //superbiloquentia// (substantif avec un 1<sup>er</sup> terme de composé : //superbi-° // et un 2<sup>ème</sup> terme suffixé en -//ia//: //°-loquent-ia//) et //superbificus // (adjectif avec un 1<sup>er</sup> terme de composé : //superbi-° // et un 2<sup>ème</sup> terme de sens causatif : °//-fic-us// « qui rend, qui fait »), qui sont tous deux des hapax :
  
-Isid. //Or//. 10, 248 : **//superbus// ** //dictus quia **super** uult uideri quam est //;//qui enim uult **super**gredi quod est, **superbus ** est//. (cf. Maltby) 
  
 +    * Cic. //Tusc. // 4, 35 (vers cité à propos de Tantale) :  \\ //ob scelera animique inpotentiam et **superbiloquentiam**. // \\ « En châtiment de ses crimes, de ses débordements et de son **langage arrogant**. » (traduction J.-F. Thomas)
  
-« On dit de quelqu’un qu’il est //superbus//parce qu’il veut paraître au-dessus (//super//) de ce qu’il est ; car celui qui veut **sur**passer (//supergredi//) ce qu’il est est //superbus//. »  
  
 +    * Sén. //Herc. f.//, où Junon parle ainsi d’Hercule (v. 57-59) : \\ //At ille, rupto carcere umbrarum ferox,  // \\ //de me triumphat et **superbifica** manu // \\ //atrum per urbes ducit Argolicas canem. // \\ « Et lui, tout fier d’avoir brisé la prison des ombres, triomphe de moi et de ce bras **qui le rend si hautain**, il conduit parmi les villes argiennes le chien couleur de nuit. » (traduction F.-R. Chaumartin, 1996, CUF)
  
-5.3. __« Famille » synchronique du terme__  
  
 +On la retrouve aussi dans le verbe dénominatif //superbio, superbire//, qui est d’abord employé en poésie avec le sens d’« éprouver une noble fierté », par exemple chez Properce :
  
-L’adjectif //superbus // et le substantif [[//superbia//]] ont une évolution sémantique parfaitement parallèle. L’idée unificatrice de leurs valeurs,  
  
- +    * Prop. 4, 1, 63 : \\ //ut nostris tumefacta **superbiat** Vmbria libris.// \\ « pour que l’Ombrie gonflée de satisfaction **soit fière** de mes livres. » (traduction J.-F. Thomas)
-celle d’une supériorité sûre d’elle-même qui ne peut que chercher à se montrer (sème /qui manifeste sa prééminence/), se retrouve également dans les composés //superbiloquentia// (substantif avec un 1<sup>er</sup>terme de composé : //superbi-° // et un 2<sup>ème</sup>terme suffixé en -//ia//://°-loquent-ia//) et //superbificus // (adjectif avec un 1<sup>er</sup>terme de composé : //superbi-° // et un 2<sup>ème</sup>terme de sens causatif ://// °//-fic-us// « qui rend, qui fait »), qui sont tous deux des hapax :  +
- +
- +
-Cic. //Tusc. // 4, 35 (vers cité à propos de Tantale) :  +
- +
- +
-// +
-ob scelera animique inpotentiam et **superbiloquentiam**. +
-//  +
- +
- +
-« En châtiment de ses crimes, de ses débordements et de son **langage arrogant**. » (traduction J.-F. Thomas) +
- +
- +
-Sén. //Herc. f.//, où Junon parle ainsi d’Hercule (v. 57-59) :  +
- +
- +
-// +
-At ille, rupto carcere umbrarum ferox,  +
-//  +
- +
- +
-// +
-de me triumphat et **superbifica** manu +
-//  +
- +
- +
-// +
-atrum per urbes ducit Argolicas canem. +
-//  +
- +
- +
-« Et lui, tout fier d’avoir brisé la prison des ombres, triomphe de moi et de ce bras **qui le rend si hautain**, il conduit parmi les villes argiennes le chien couleur de nuit. » (traduction F.-R. Chaumartin, 1996, CUF) +
- +
- +
-On la retrouve aussi dans le verbe dénominatif //superbio, superbire//, qui est d’abord employé en poésie avec le sens d’« éprouver une noble fierté », par exemple chez Properce :  +
- +
- +
-////  +
- +
- +
-Prop. 4, 1, 63 : //ut nostris tumefacta **superbiat** Vmbria libris.//  +
- +
- +
-« pour que l’Ombrie gonflée de satisfaction **soit fière** de mes livres. » (traduction J.-F. Thomas)+
  
  
Ligne 87: Ligne 43:
  
  
-Tac. //An. // 2, 36, 3 (à propos du consulat) : **//Superbire// ** //homines etiam annua designatione//.+    * Tac. //An. // 2, 36, 3 (à propos du consulat) : **//Superbire// ** //homines etiam annua designatione//. \\ « On **s’enorgueillissait** même d’être désigné pour un an. » (traduction P. Wuilleumier, 1974, CUF)
  
  
-« On **s’enorgueillissait** même d’être désigné pour un an» (traduction PWuilleumier, 1974, CUF)+===== 5.4Associations synchroniques avec d’autres lexèmes =====
  
  
-//// +//Superbus// et //[[:dictionnaire:superbia|superbia]]// entretiennent une relation synonymique étroite avec //[[:dictionnaire:arrogans|arrogans]]// et //[[:dictionnaire:arrogantia|arrogantia]]// avec la signification d’«orgueil, comportement hautain», mais une relation plus distante avec la signification «vanité» de //[[:dictionnaire:gloria|gloria]]//, //[[:dictionnaire:uanitas|uanitas]]// et //[[:dictionnaire:arrogantia|arrogantia]]//. 
 +\\
  
 +\\
  
-5.4. __Associations synchroniques avec d’autres lexèmes__  +[[:dictionnaire:sŭperbus4|Aller au § 4]] ou [[:dictionnaire:sŭperbus|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:sŭperbus6|Aller au § 6]]
- +
- +
-// +
-Superbus +
-//  +
-et [[//superbia//]] entretiennent une relation synonymique étroite avec [[//arrogans//]] et [[//arrogantia//]]//// avec la signification d’« orgueil, comportement hautain », mais une relation plus distante avec la signification « vanité » de [[//gloria//]]//, // [[//uanitas//]] et [[//arrogantia//]]. +
- +
- +
-<html><div class="titre">sŭperbus, -a, -um</div></html>  +
----- +