Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:superbia7 [2012/12/16 13:42]
lestrade créée
dictionnaire:superbia7 [2014/12/19 11:17] (Version actuelle)
desiderio
Ligne 1: Ligne 1:
- +<html><class="lestitres">sŭperbia, -ae (f.)</p></html><html><center><big><big>(substantif)</big></big></center></html> 
- +
- +
-<html><div class="titre">sŭperbia, -ae (f.)</div></html> +
 \\ \\
 ---- ----
-\\ 
  
 ====== 7. Descendance du lexème ====== ====== 7. Descendance du lexème ======
Ligne 14: Ligne 9:
  
  
-==== 7.1.1. Phonétique et phonologie ====+===== 7.2Les emprunts faits au latin par les langues anciennes et modernes =====
  
  
-==== 7.1.2Sémantique ====+Le français emprunte lat. //superbia// dans la première moitié du XII<sup>e</sup> siècle (cf. [[http://atilf.atilf.fr|TLFi]]) : on trouve ainsi la forme anc.-fr. //superbie // « orgueil, arrogance » dans les textes de cette époque, puis la forme fr. //superbe//, qui a ce sens encore dans les textes moralisateurs du XVII<sup>e</sup> siècle et qui a un sens dérivé au XIX<sup>e</sup> siècle, celui d’« assurance orgueilleuse qui se manifeste par l’air, le maintien » (//il n’a rien perdu de sa superbe//). À partir d’un sémantisme commun, en latin, au substantif //superbia // et à l’adjectif //[[dictionnaire:superbus|superbus]]//, le français a différencié sémantiquement le substantif //superbe// et l’adjectif //superbe//, le premier exprimant l’orgueil et le second, la prestance. 
 +\\ \\ 
 +Lat. //supĕrbia// est aussi à l’origine d’it. //superbia//, attesté à la fin du XIII<sup>e</sup> siècle selon le <html><i><a href=":dictionnaire:langues_romanes#deli">DELI</a></i></html>, au XIV<sup>e</sup> siècle selon le <html><i><a href=":dictionnaire:langues_romanes#dei">DEI</a></i></html>. Il s’agit d’un terme savant (<html><i><a href=":dictionnaire:langues_romanes#deli">DELI</a></i></html>) qui a pour sens « confiance exagérée en soi-même qui  porte quelqu’un à avoir une attitude arrogante » (<html><a href=":dictionnaire:langues_romanes#de mauro">De Mauro</a></html>)Les dictionnaires mentionnent d’autres formes du mot plus anciennes  : //supèrba// (<html><i><a href=":dictionnaire:langues_romanes#dei">DEI</a></i></html>), //sobérbia//, //sopèrbia//, //supèrba// (<html><a href=":dictionnaire:langues_romanes#battaglia">Battaglia</a></html>)L’ancien napolitain //soberbia// est dû à l’influence d’esp//soberbia//. On trouve aussi plusieurs formes dialectales : \\ 
 +- dialecte de Sassari : //supéivia// (<html><a href=":dictionnaire:langues_romanes#muzzo">Muzzo</a></html>) \\ 
 +- dialecte des Abruzzes : //supérbïe// (<html><a href=":dictionnaire:langues_romanes#finamore">Finamore</a></html>) \\ 
 +- frioulan : //supiàrbie//, //supièrbie// (<html><a href=":dictionnaire:langues_romanes#pirona">Pirona</a></html>) \\ 
 +- dialecte de l’Ombrie : //superbièria// (<html><a href=":dictionnaire:langues_romanes#frontini">Frontini</a></html>).
  
  
-===== 7.2. Les emprunts faits au latin par les langues anciennes et modernes ===== 
- 
- 
-\\ 
-\\ 
-[[:dictionnaire:>sŭperbia6|Page précédente]] ou [[:dictionnaire:>sŭperbia|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:>sŭperbia8|Page suivante]] 
  
 +\\  \\  [[:dictionnaire:superbia6|Aller au § 6]] ou [[:dictionnaire:superbia|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:superbia8|Aller au § 8]]