Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:rursus2 [2012/03/19 16:22]
garrido créée
dictionnaire:rursus2 [2013/11/10 12:00] (Version actuelle)
lecaude
Ligne 1: Ligne 1:
-<html><div class="titre">rursus(adverbe)</div></html> +<html><div class="titre">rursus</div></html> \\  <html><center><big><big>(adverbe)</big></big></center></html>
  
 ---- ----
  
 ======2. Morphologie====== ======2. Morphologie======
-=====2.1. Indications grammaticales=====  + 
-=====2.2. Variantes morphologiques===== + 
-=====2.3. Formation du lexème=====+===== 2.1. Indications grammaticales =====  
 + 
 + 
 +Adverbe, résultant du figement de deux formes tirées du paradigme d’un ancien participe parfait. 
 + 
 + 
 +===== 2.2. Variantes morphologiques ===== 
 + 
 + 
 +Le choix entre //rursus// (2624 occurrences, selon la //BTL//) et //rursum// (517 occurrences) est déterminé par le goût individuel de chaque auteur. Les deux formes semblent fonctionner comme des variantes libres. 
 + 
 +Ainsi, à l’époque archaïque, Plaute et Térence préfèrent nettement //rursum// (Térence présentant 17 occurrences de //rursum// et aucune de //rursus//, et Plaute, 27 de //rursum// et seulement 4 de //rursus//). La forme //rursum// ne peut cependant pas être considérée comme la plus ancienne ; en effet, d’autres auteurs archaïques, tels Ennius ou Accius, présentent des attestations de //rursus//, mais non de //rursum//.  
 + 
 +À l’époque classique, c’est //rursus// qui est majoritairement employé par les auteurs : on en compte 40 occurrences chez César, 87 chez Cicéron, 15 chez Salluste et 80 chez Tite-Live. Parallèlement, on enregistre 21 occurrences de //rursum// chez Cicéron, une seule chez Salluste et aucune chez César et Tite-Live.  
 + 
 +L’analyse des textes d’auteurs plus tardifs (tels qu’Aulu-Gelle, Suétone, Apulée et Végèce) confirme que la distribution entre les deux allomorphes est liée à la préférence personnelle et relève des stylèmes d’auteur. Alors que Suétone emploie presque exclusivement //rursus// (47 occurrences contre 2 de //rursum//), Végèce atteste les deux de manière indifférenciée (6 //rursus//, 5 //rursum//). Une préférence plus nette pour //rursum// s’observe chez les auteurs archaïsants tel qu’Aulu-Gelle (9 //rursum//, 4 //rursus//) et Apulée (51 //rursum//, 27 //rursus//), ce qui est conforme à leurs modèles que sont Plaute et Térence. 
 + 
 + 
 +===== 2.3. Formation du lexème ===== 
 + 
 +//Rūrsŭs// (-//m//) est une formation de date latine. Il s’agit d’un ancien //reuorsus// ou //reuorsum// (-//a//, -//um//), participe parfait passif du verbe préverbé //rĕ-uertō//, //rĕ-uertĕre// « tourner vers, retourner » ou plutôt participe parfait du verbe déponent //rĕ-uertor//, //rĕ-uertī// à valeur de médio-passif « se retourner, se tourner vers ».  
 + 
 +La forme en //…us// représente le figement d’un ancien nominatif masculin sg. et la forme en //…um// celui d’un accusatif. L’adverbe //rursus// (-//m//) est donc issu d’une transcatégorisation. 
 + 
 +Le préverbe //rĕ//- a pour valeur « en arrière » (et « de nouveau »), tandis que le verbe simple est //uertō//, //uertere// (participe parfait passif : //uorsus//, -//a//, -//um// « tourné, qui a été tourné ») ou plutôt le médio-passif //uertor//, //uertī// « se tourner » (équivalent de //sē uertere// à la forme dite « pronominale »), ce qui donne pour le participe parfait le sens de « qui s’est tourné, tourné » (cf. [[:dictionnaire:rursus5#5.1.Analyse synchronique du lexème.Formation du mot en latin|5.1.]] et [[:dictionnaire:rursus6#6.2.Etymologie et origine|6.2.]]). 
 + 
 \\ \\ [[:dictionnaire:rursus1|Page précédente]] ou [[:dictionnaire:rursus|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:rursus3|Page suivante]] \\ \\ [[:dictionnaire:rursus1|Page précédente]] ou [[:dictionnaire:rursus|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:rursus3|Page suivante]]