Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:grossus7 [2015/07/20 14:44]
bothua créée
dictionnaire:grossus7 [2015/09/03 13:45] (Version actuelle)
desiderio
Ligne 13: Ligne 13:
    
  
-//Grŏssus// a connu une grande descendance dans les langues romanes par la voie phonétique, ce qui prouve que, malgré sa très faible fréquence dans les textes latins de l’Antiquité, c’était un mot bien implanté dans la langue parlée de plusieurs régions.+//Grŏssus// a connu une grande descendance dans les langues romanes par la voie phonétique, ce qui prouve que, malgré sa très faible fréquence dans les textes latins de l’Antiquité, c’était un mot bien implanté dans la langue parlée de plusieurs régions (Cf. DÉRom : http://www.atilf.fr/DERom/ s. v.).
  
-Les parlers romans en présentent des cognats, dans le sens latin de « gros, large », « dépassant la mesure ». Nous retiendrons parmi les langues romanes (selon M.-L. //s.u//.) les formes : roumain //gros//, sarde //grussu / russu//, italien //grosso// ['grɔsso], fr., prov. //gros//, espagnol //grueso//, portugais //grosso//, catalan //gruix// « gras », ou, plus fréquent, //gruixut// « épais, large » ; gros « grand ». +Les parlers romans en présentent des cognats, dans le sens latin de « gros, large », « dépassant la mesure ». Nous retiendrons parmi les langues romanes (selon M.-L. //s.u//.) les formes : roumain //gros//, sarde //grussu / russu//, italien //grosso// ['grɔsso], fr., prov. //gros//, espagnol //grueso//, portugais //grosso//, catalan //gruix// « gras », ou, plus fréquent, //gruixut// « épais, large » ; //gros// « grand ». 
  
 Dans le dialecte sarde du Logudoro et du Campidano, les formes sard. //grussu / russu// font supposer une origine latine //grussus// à la place de //grossus//, selon le DES //s.u.//. Le M.-L. //s.u//. propose en revanche qu’à l’origine du sarde //grussu / russu// il y ait le croisement de lat. //grossus// et //drusus//, ce qui expliquerait le premier [u] du sarde.  \\ Mais l’aboutissement phonétique de l’it. //grosso// est régulier. Dans le dialecte sarde du Logudoro et du Campidano, les formes sard. //grussu / russu// font supposer une origine latine //grussus// à la place de //grossus//, selon le DES //s.u.//. Le M.-L. //s.u//. propose en revanche qu’à l’origine du sarde //grussu / russu// il y ait le croisement de lat. //grossus// et //drusus//, ce qui expliquerait le premier [u] du sarde.  \\ Mais l’aboutissement phonétique de l’it. //grosso// est régulier.
Ligne 35: Ligne 35:
 \\ \\
 [[:dictionnaire:grossus6|Aller au §6]]  ou [[:dictionnaire:grossus|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:grossus8|Aller au §8]] [[:dictionnaire:grossus6|Aller au §6]]  ou [[:dictionnaire:grossus|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:grossus8|Aller au §8]]
-