Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:femina3 [2013/02/03 10:33]
lestrade
dictionnaire:femina3 [2014/12/17 13:26] (Version actuelle)
desiderio
Ligne 1: Ligne 1:
-<html><div class="titre">fēmĭna, -ae (f.)</div></html> \\  <html><center><big><big>(substantif)</big></big></center></html> +<html><class="lestitres">fēmĭna, -ae (f.)</p></html> <html><center><big><big>(substantif)</big></big></center></html> 
- +\\
 ---- ----
 +\\
  
 ====== 3. Distribution dans les textes au cours de la latinité ====== ====== 3. Distribution dans les textes au cours de la latinité ======
Ligne 60: Ligne 59:
  
  
-Mais, fait singulier, cette évolution ne se poursuit pas : dès le II<sup>e</sup>siècle ap. J.-C., //mulier// redevient le terme le plus employé dans les textes latins et le reste au moins jusqu’au V<sup>e</sup>siècle. Il semble que, durant la période post-classique et tardive, //mulier// soit employé là où la prose écrite reste relativement proche de la langue parlée (par exemple chez Pétrone ou dans les //Sermons// d’Augustin), mais que //fēmina// apparaisse dans les textes de niveau de langue plus élevé (textes poétiques ou scientifiques ; chez Augustin, quand il cite des passages biblique((<html><a href=":dictionnaire:femina3#J.N. ADAMS (1983, 246).)">J.N. ADAMS (1983, 246).)</a></html>)).+Mais, fait singulier, cette évolution ne se poursuit pas : dès le II<sup>e</sup>siècle ap. J.-C., //mulier// redevient le terme le plus employé dans les textes latins et le reste au moins jusqu’au V<sup>e</sup>siècle. Il semble que, durant la période post-classique et tardive, //mulier// soit employé là où la prose écrite reste relativement proche de la langue parlée (par exemple chez Pétrone ou dans les //Sermons// d’Augustin), mais que //fēmina// apparaisse dans les textes de niveau de langue plus élevé (textes poétiques ou scientifiques ; chez Augustin, quand il cite des passages biblique((<html><a href=":dictionnaire:femina8#J.N. ADAMS (1983, 246).)">J.N. ADAMS (1983, 246).)</a></html>)).
  
  
Ligne 163: Ligne 162:
  
 \\ \\
-