Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:exercere4detaille [2013/02/04 16:07]
vandaele
dictionnaire:exercere4detaille [2014/12/17 12:56] (Version actuelle)
desiderio
Ligne 1: Ligne 1:
-<html><div class="titre"> exerceō, -ēre </div></html> +<html><class="lestitres">exerceō, -ēre</p></html> <html><center><big><big>(verbe)</big></big></center></html>
-\\ <html><center><big><big>(verbe)</big></big></center></html> +
 \\ \\
 ---- ----
Ligne 9: Ligne 7:
 ====== 4.2. Exposé détaillé ====== ====== 4.2. Exposé détaillé ======
  
-[[:dictionnaire:exercere4|Revenir au plan du § 4]] +[[:dictionnaire:exercere4|Revenir au plan du §4]] 
 \\  \\ 
  
Ligne 47: Ligne 45:
  
  
-//E// //xercēre // est plus fréquent aux formes active pronominale et médio-passive. Au sujet des athlètes qui se préparent aux concours olympiques, Cicéron utilise les deux types de formes verbales :+//Exercēre // est plus fréquent aux formes active pronominale et médio-passive. Au sujet des athlètes qui se préparent aux concours olympiques, Cicéron utilise les deux types de formes verbales :
  
  
Ligne 65: Ligne 63:
  
  
-/conduire dans la durée/ /quelqu’un/ /à avoir un effort soutenu/ /pour une action toujours améliorée/((Sur l’analyse sémique et la polysémie, voir R. MARTIN (1992, 86-95) et la notice de J.-F. THOMAS [[:dictionnaire:sur_les_ecarts_de_sens_et_les_formes_de_polysemie_en_latin|Sur les écarts de sens et les formes de polysémie en latin]].)).+/conduire dans la durée/ /quelqu’un/ /à avoir un effort soutenu/ /pour une action toujours améliorée/((Sur l’analyse sémique et la polysémie, voir R. MARTIN (1992, 86-95) et la notice de J.-F. THOMAS [[:encyclopedie_linguistique:notions_linguistiques:semantique:Ecarts_de_sens|Sur les écarts de sens et les formes de polysémie en latin]].)).
  
 ===== B. « Solliciter, tourmenter » ===== ===== B. « Solliciter, tourmenter » =====
Ligne 229: Ligne 227:
  
  
-Toutefois, à travers la polysémie étroite de sens, l’analyse sémique a mis en évidence un sème générique, qui, s’il n’est pas à la base d’une valeur propre et première (polarité prototypique), est commun aux différents sémèmes (polarité hyperonymique)((Voir la notice de J.-F. THOMAS [[:dictionnaire:sur_les_ecarts_de_sens_et_les_formes_de_polysemie_en_latin|Sur les écarts de sens et les formes de polysémie en latin]].)). Ce sème, /conduire dans la durée/, implique un mouvement et un changement réalisés avec constance, nuance résumée avec la bonne formule « ne pas laisser en repos » donnée par le //Grand Gaffiot.// Ce qu’exprime en somme //exercere//, c’est le fait d’établir une dynamique. Or un tel procès est à l’opposé de celui de « tenir enfermé, éloigné », qui est exprimé par //arcēre//((C’est, en effet, à une valeur étymologique « tenir à l’écart » que conduit l’analyse d’//arcēre// en %%*%%//h<sub>2</sub>erc-eye/o-//, à partir de la base //arc- // (cf. //arx // « citadelle ») et du suffixe %%*%%-//eye/o-// de causatif : voir R. GARNIER (2009,  193  et 196).)). Ce rapport d’inversion entre //arcēre // et //exercēre // est, au niveau notionnel, à la base du rapprochement que Cicéron fait entre les deux verbes :+Toutefois, à travers la polysémie étroite de sens, l’analyse sémique a mis en évidence un sème générique, qui, s’il n’est pas à la base d’une valeur propre et première (polarité prototypique), est commun aux différents sémèmes (polarité hyperonymique)((Voir la notice de J.-F. THOMAS [[:encyclopedie_linguistique:notions_linguistiques:semantique:Ecarts_de_sens|Sur les écarts de sens et les formes de polysémie en latin]].)). Ce sème, /conduire dans la durée/, implique un mouvement et un changement réalisés avec constance, nuance résumée avec la bonne formule « ne pas laisser en repos » donnée par le //Grand Gaffiot.// Ce qu’exprime en somme //exercere//, c’est le fait d’établir une dynamique. Or un tel procès est à l’opposé de celui de « tenir enfermé, éloigné », qui est exprimé par //arcēre//((C’est, en effet, à une valeur étymologique « tenir à l’écart » que conduit l’analyse d’//arcēre// en %%*%%//h<sub>2</sub>erc-eye/o-//, à partir de la base //arc- // (cf. //arx // « citadelle ») et du suffixe %%*%%-//eye/o-// de causatif : voir <html><a href=":dictionnaire:exercere8#R. GARNIER (2009,  193  et 196).">R. GARNIER (2009,  193  et 196).</a></html>)). Ce rapport d’inversion entre //arcēre // et //exercēre // est, au niveau notionnel, à la base du rapprochement que Cicéron fait entre les deux verbes :
  
  
Ligne 235: Ligne 233:
  
  
-Cette relation d’opposition sémantique entre les deux verbes est fort probablement liée au préverbe-préposition //ex-//. Comme l’une de ses valeurs est de marquer la sortie de l’état antérieur((J.-P. BRACHET (2000, 261-263).)), //exercēre // « entraîner », « solliciter », signifierait au propre « faire sortir de l’enfermement (//arcēre//) », où la dynamique plus abstraite du changement radical correspond, à un niveau plus concret, au mouvement à partir d’un point. Cette valeur d’//ex- // se retrouve dans quelques verbes qui, comme //exercēre //, sont formés avec une base nominale (cf. //arx//) et fonctionnent en micro-système. //Excūsāre // signifie « mettre hors de cause », d’où « excuser, justifier », « disculper », par rapport à //causārī // « alléguer, se plaindre de ». Sur la base de //pēs // et en face d’//impedīre// « mettre dans les pieds », « entraver », « empêcher », //expedīre // a le sens de « dégager des entraves », d’où « dégager », « arranger ».+Cette relation d’opposition sémantique entre les deux verbes est fort probablement liée au préverbe-préposition //ex-//. Comme l’une de ses valeurs est de marquer la sortie de l’état antérieur((<html><a href=":dictionnaire:exercere8#J.-P. BRACHET (2000, 261-263).">J.-P. BRACHET (2000, 261-263).</a></html>)), //exercēre // « entraîner », « solliciter », signifierait au propre « faire sortir de l’enfermement (//arcēre//) », où la dynamique plus abstraite du changement radical correspond, à un niveau plus concret, au mouvement à partir d’un point. Cette valeur d’//ex- // se retrouve dans quelques verbes qui, comme //exercēre //, sont formés avec une base nominale (cf. //arx//) et fonctionnent en micro-système. //Excūsāre // signifie « mettre hors de cause », d’où « excuser, justifier », « disculper », par rapport à //causārī // « alléguer, se plaindre de ». Sur la base de //pēs // et en face d’//impedīre// « mettre dans les pieds », « entraver », « empêcher », //expedīre // a le sens de « dégager des entraves », d’où « dégager », « arranger ».
  
 [[:dictionnaire:exercere4résumé|Voir les exemples uniquement]] [[:dictionnaire:exercere4résumé|Voir les exemples uniquement]]
Ligne 241: Ligne 239:
 \\ \\
 \\ \\
-[[:dictionnaire:exercere3|Page précédente]] ou [[:dictionnaire:exercere|Retour au plan général]] ou [[:dictionnaire:exercere5|Page suivante]] +[[:dictionnaire:exercere3|Revenir au §3]] ou [[:dictionnaire:exercere|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:exercere5|Aller au §5]]