Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:crassus4resume [2013/05/12 11:22]
vandaele créée
dictionnaire:crassus4resume [2014/12/17 11:58] (Version actuelle)
desiderio
Ligne 1: Ligne 1:
-4.1.  +<html><p class="lestitres">crassus, a, um</p></html> <html><center><big><big>(adjectif)</big></big></center></html> 
-__Résumé__ +\\ 
 +---- 
 +\\
  
 +====== 4. Description des emplois et de leur évolution ======
  
-____ +[[:dictionnaire:crassus4|Revenir au plan du § 4]] \\  \\  [[:dictionnaire:crassus4detaille|Lire l'exposé détaillé]] 
  
 +===== 4.1. Résumé =====
  
-A. « pais, d’une épaisseur qui pourrait être mesurée » 
  
 +==== A. « pais, d’une épaisseur qui pourrait être mesurée » ====
  
-Pl. //Capt.// 721-722 :                  
  
  
-[…] //ducite // +  *Pl. //Capt.// 721-722 : \\ //ducite // \\ //ubi ponderosas **crassas** capiat compedes.// \\ « […] conduisez-le là où il doit prendre des chaînes lourdes et **épaisses**. » (traduction J.-F. Thomas)
  
  
-// +  *Cat. //Agr. // 18,1 : […] //arbores **crassas** pII, altas p. VIIII cum cardinibus // […] \\ « […] arbres de deux pieds de **grosseur**, de neuf de hauteur, y compris les tenons […] »            (traduction R. Goujard, 1975, CUF)
-ubi ponderosas **crassas** capiat compedes +
-// +
  
  
-« […] conduisez-le là où il doit prendre des chaînes lourdes et **épaisses**» (traduction J.-FThomas)+  *Vitr. 4, 8, 1 : […] //columnae // […]//**crassae** altitudinis suae // […]//decumae partis // […] \\ « […] le **diamètre** des colonnes correspond au dixième de leur hauteur […] » (traduction PGros, 1992, CUF)
  
  
-Cat. //Agr. // 18,1 : […] //arbores **crassas** pII, altas pVIIII cum cardinibus // […]+  *Mart5, 78, 25 : //nec// **//crassum// ** //dominus leget uolumen.  // \\ « et le maître ne lira pas un **gros** volume» (traduction J.-F. Thomas)
  
 +  *Lact. //Opif. // 5, 8 (à propos des membres) : //Eaque rursus non aequaliter porrecta finiuit, sed summas eorum partes nodis **crassioribus** conglobauit, ut substringi neruis facilius possent// […] \\ « Il ne leur a pas donné un contenu uniforme sur toute leur étendue : il a arrondi leurs extrémités en des jointures plus **épaisses** pour leur permettre d’être plus facilement liés aux ligaments […] » (traduction B. Bakhouche et S. Luciani, Brepols, 2009).
  
-« […] arbres de deux pieds de **grosseur**, de neuf de hauteur, y compris les tenons […] »            (traduction R. Goujard, 1975, CUF) 
  
 +==== B. « Perçu comme épais, dense » ====
  
-Vitr. 4, 8, 1 : […] //columnae // […]//**crassae** altitudinis suae // […]//decumae partis // […] 
  
  
-« […] le **diamètre** des colonnes correspond au dixième de leur hauteur […] » (traduction PGros1992, CUF)+  *Pl. //Per. // 95-96 : //Tum nisi cremore **crasso**st ius collyricum,// \\ //nihili est, macrum illud epicrocum pellucidum.// \\ « Et puis si le bouillon de pâte n’est pas **épais** comme une crème, il ne vaut rien, ce n’est qu’une eau jaune, maigre, transparente. » (traduction AErnout1961, CUF)
  
  
-Mart5, 78, 25 : //nec// **//crassum// ** //dominus leget uolumen // +  *Virg. //En//. 10, 349 : \\ //fronte ferit terram et **crassum** uomit ore cruorem.// \\ « […] son front frappe la terre, sa bouche vomit un sang**épais**. » (traduction J. Perret, 1997, CUF).
  
  
-« et le maître ne lira pas un **gros** volume. » (traduction J.-F. Thomas) +  *Cels. 5, 26, 20, 189 : //Sanguis omnibus est notus ; sanies est tenuior hoc, uarie crassa et glutinosa et colorata ; pus**crassissimum** albidissimumque, glutinosius et sanguine et sanie // […] \\ « Le sang est connu de tout le monde ; plus ténue que ce liquide, la sanie peut être plus ou moins épaisse, gluante et colorée ; le pus est **très épais**, très blanc et plus gluant que le sang et la sanie […] »    (traduction J.-F. Thomas)
- +
- +
-****  +
- +
- +
-Lact. //Opif. // 5, 8 (à propos des membres) : //Eaque rursus non aequaliter porrecta finiuit, sed summas eorum partes nodis **crassioribus** conglobauit, ut substringi neruis facilius possent// […] +
- +
- +
-« Il ne leur a pas donné un contenu uniforme sur toute leur étendue : il a arrondi leurs extrémités en des jointures plus **épaisses** pour leur permettre d’être plus facilement liés aux ligaments […] » (traduction B. Bakhouche et S. Luciani, Brepols, 2009). +
- +
- +
-B. « Perçu comme épais, dense » +
- +
- +
-Pl. //Per. // 95-96 :  +
- +
- +
-//Tum nisi cremore **crasso**st ius collyricum,//  +
- +
- +
-// +
- +
- +
-// // +
-nihili est, macrum illud epicrocum pellucidum. +
-//  +
- +
- +
-« Et puis si le bouillon de pâte n’est pas **épais** comme une crème, il ne vaut rien, ce n’est qu’une eau jaune, maigre, transparente. » (traduction A. Ernout, 1961, CUF) +
- +
- +
-Virg. //En//. 10, 349 :  +
- +
- +
-//fronte ferit terram et **crassum** uomit ore cruorem.//  +
- +
- +
-« […] son front frappe la terre, sa bouche vomit un sang**épais**. » (traduction J. Perret, 1997, CUF). +
- +
- +
-// +
- +
- +
-//  +
- +
- +
-Cels. 5, 26, 20, 189 : //Sanguis omnibus est notus ; sanies est tenuior hoc, uarie crassa et glutinosa et colorata ; pus**crassissimum** albidissimumque, glutinosius et sanguine et sanie // […]  +
- +
- +
-« Le sang est connu de tout le monde ; plus ténue que ce liquide, la sanie peut être plus ou moins épaisse, gluante et colorée ; le pus est **très épais**, très blanc et plus gluant que le sang et la sanie […] »    (traduction J.-F. Thomas)+
  
  
Ligne 94: Ligne 45:
  
  
-Cic. //Fat. // 7 : //Athenis tenue caelum, // […] **//crassum // ** //Thebis // […]+  *Cic. //Fat. // 7 : //Athenis tenue caelum, // […] **//crassum // ** //Thebis // […] \\ « A Athènes, l’air est léger, […] il est **lourd** à Thèbes […] » (traduction J.-F. Thomas)
  
  
-« A Athènes, l’air est léger, […] il est **lourd** à Thèbes […] » (traduction J.-F. Thomas) +  *Aug. //Gen. litt. // 3, 3, 64  (à propos de l’air sur l’Olympe) : \\ […] //perhibetur aer esse tam tenuis, ut neque nebulis obumbretur nec turbetur uento nec sustentare alites possit nec ipsos, qui forte ascenderint homines, **crassioris** aurae spiritu alere, sicut in isto aere consuerunt // […] \\ « […]  l’air, dit-on, est si léger qu’il n’est ni assombri par les nuages ni troublé par le vent, qu’il ne peut soutenir le vol des oiseaux et que, à la différence de l’air auquel nous sommes habitués, l’atmosphère n’est pas assez **dense** pour alimenter les hommes qui s’aventurent sur ces hauteurs […] » (traduction**** P. Agaësse, D. de Brouwer, 1972).
- +
- +
-Aug. //Gen. litt. // 3, 3, 64  (à propos de l’air sur l’Olympe) : +
- +
- +
-[…] //perhibetur aer esse tam tenuis, ut neque nebulis obumbretur nec turbetur uento nec sustentare alites possit nec ipsos, qui forte ascenderint homines, **crassioris** aurae spiritu alere, sicut in isto aere consuerunt // […] +
- +
- +
-« […]  l’air, dit-on, est si léger qu’il n’est ni assombri par les nuages ni troublé par le vent, qu’il ne peut soutenir le vol des oiseaux et que, à la différence de l’air auquel nous sommes habitués, l’atmosphère n’est pas assez **dense** pour alimenter les hommes qui s’aventurent sur ces hauteurs […] » (traduction**** P. Agaësse, D. de Brouwer, 1972).+
  
  
Ligne 112: Ligne 54:
  
  
-Ps. Caes. //Bell. Hisp. // 6, 3 : […] //hic in aduentu Pompei incidit ut matutino tempore nebula esset **crassisssima** // […]+  *Ps. Caes. //Bell. Hisp. // 6, 3 : […] //hic in aduentu Pompei incidit ut matutino tempore nebula esset **crassisssima** // […] \\ « […] mais il se trouva qu’un matin, à l’arrivée de Pompée, il y avait un brouillard très **épais** […] » (traduction J.-F. Thomas)
  
  
-« […] mais il se trouva qu’un matin, à l’arrivée de Pompée, il y avait un brouillard très **épais** […] » (traduction J.-F. Thomas)+==== CAutres sens ====
  
  
-C. Autres sens 
  
 +=== C. 1. « Intensif, énergique » ===
  
-C. 1. « Intensif, énergique » 
  
  
-Plin. //Nat. // 34, 131 (à propos de la spode, un oxyde de zinc : […] //purgatur ante pinna, dein **crassiore** lotura digitis scabritiae excernuntur // […]+  *Plin. //Nat. // 34, 131 (à propos de la spode, un oxyde de zinc : […] //purgatur ante pinna, dein **crassiore** lotura digitis scabritiae excernuntur // […] \\ « […] on commence à la nettoyer avec une plume, puis avec un lavage **énergique** sont retirées à la main les granulations […] » (traduction**** H. Le Bonniec, CUF, 1953). 
  
  
-« […] on commence à la nettoyer avec une plume, puis avec un lavage **énergique** sont retirées à la main les granulations […] » (traduction**** HLe Bonniec, CUF, 1953)+=== C2« Rugueux » ===
  
  
-////  
  
 +  *Vitr. 7, 11, 1 : […] //aes cyprum limis **crassis** uti scobis facta // […] \\ « […] du cuivre réduit à l’état de limaille à l’aide de**grosses** limes, […] » (traduction B. Liou, CUF, 1995)
  
-C. 2. « Rugueux » 
  
 +  *Plin. //Nat. // 36, 53 : […] **//crassior// ** //harena plus erodit marmoris // […] \\ « […] un sable plus **grossier** use davantage le marbre […] » (traduction**** J.-F. Thomas)
  
-Vitr. 7, 11, 1 : […] //aes cyprum limis **crassis** uti scobis facta // […] 
  
 +=== C. 3. « Sans finesse » ===
  
-« […] du cuivre réduit à l’état de limaille à l’aide de**grosses** limes, […] » (traduction B. Liou, CUF, 1995) 
  
  
-Plin. //Nat// 3653 : […] **//crassior// ** //harena plus erodit marmoris // […]+  *Juv928-31 (à propos des lacernes, pièces de grosse étoffe) \\ […] //pingues aliquando lacernas, // \\ //munimenta togae, duri **crassi**que coloris // \\ //et male percussas textoris pectine Galli// \\ //accipimus//[…] \\ « De temps à autre, des chapes épaisses, rempart de la toge, d’une qualité rude et **grossière**, mal foulées par le peigne d’un tisserand gaulois, voilà ce que je reçois » (traduction J. Gérard, 1983, CUF)
  
- 
-// 
- 
- 
-//  
-« […] un sable plus **grossier** use davantage le marbre […] » (traduction**** J.-F. Thomas) 
- 
- 
-C. 3. « Sans finesse » 
- 
- 
-Juv. 9, 28-31 (à propos des lacernes, pièces de grosse étoffe) :  
- 
- 
-[…] //pingues aliquando lacernas, //  
- 
- 
-// 
-munimenta togae, duri **crassi**que coloris  
-//  
- 
- 
-// 
-et male percussas textoris pectine Galli 
-//  
- 
- 
-// 
-accipimus  
-//  
-[…] 
- 
- 
-« De temps à autre, des chapes épaisses, rempart de la toge, d’une qualité rude et **grossière**, mal foulées par le peigne d’un tisserand gaulois, voilà ce que je reçois » (traduction J. Gérard, 1983, CUF) 
- 
- 
-// 
- 
- 
-//  
  
  
Ligne 189: Ligne 89:
  
  
-Hor. //Sat. // 2, 2, 1-3 :  +  *Hor. //Sat. // 2, 2, 1-3 : \\ //Quae uirtus et quanta, boni, sit uiuere paruo // \\ //(nec meus hic sermo est, sed quae praecepit Ofellus// \\ //rusticus, ab normis sapiens **crassa**que Minerua)// \\ « Quelle précieuse qualité, mes bons amis, que de vivre de peu (ce langage n’est pas de moi : ce sont les leçons que donnait Ofellus, un campagnard, sage en dehors des formules et dont la Minerve était **sans finesse **!) » (traduction F. Villeneuve, 1995, CUF)
- +
- +
-//Quae uirtus et quanta, boni, sit uiuere paruo //  +
- +
- +
-// +
-(nec meus hic sermo est, sed quae praecepit Ofellus +
-//  +
- +
- +
-// +
-rusticus, ab normis sapiens **crassa**que Minerua) +
-//  +
- +
- +
-« Quelle précieuse qualité, mes bons amis, que de vivre de peu (ce langage n’est pas de moi : ce sont les leçons que donnait Ofellus, un campagnard, sage en dehors des formules et dont la Minerve était **sans finesse **!) » (traduction F. Villeneuve, 1995, CUF)+
  
  
Ligne 211: Ligne 95:
  
  
-Ruf. //Orig. Psalm. // 38, 2, 8, 3 : //anima quae peccat **crassior** efficitur.//  +  *Ruf. //Orig. Psalm. // 38, 2, 8, 3 : //anima quae peccat **crassior** efficitur.// \\ « L’âme qui commet le péché devient plus**lourde**. » (traduction J.-F. Thomas)
- +
- +
-« L’âme qui commet le péché devient plus**lourde**. » (traduction J.-F. Thomas) +
  
-C. 4. « Fertile et dense » : une terre grasse 
  
 +=== C. 4. « Fertile et dense » : une terre grasse ===
  
-Cat. //Agr//. 6, 1 : //Agrum quibus locis conseras, sic obseruari oportet : ubi ager **crassus** et laetus est sine arboribus, eum agrum frumentarium esse oportet//.  
  
  
-« Pour savoir quelles cultures il faut affecter aux différentes sortes de terre, voici les consignes à respecter : dans un terrain sans arbres **gras** et fertile, il convient de faire un champ à céréales. » (traduction M. Fruyt)+  *Cat. //Agr//. 6, 1 : //Agrum quibus locis conseras, sic obseruari oportet : ubi ager **crassus** et laetus est sine arboribus, eum agrum frumentarium esse oportet//. \\ « Pour savoir quelles cultures il faut affecter aux différentes sortes de terre, voici les consignes à respecter : dans un terrain sans arbres **gras** et fertile, il convient de faire un champ à céréales. » (traduction M. Fruyt)
  
 +\\  \\  [[:dictionnaire:crassus3|Revenir au §3]] ou [[:dictionnaire:crassus|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:crassus5|Aller au § 5]]