Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:crassus4detaille [2013/05/12 16:55]
vandaele [C. Autres sens]
dictionnaire:crassus4detaille [2014/12/17 11:58] (Version actuelle)
desiderio
Ligne 1: Ligne 1:
-<html><div class="titre">crassus, a, um</div></html> +<html><class="lestitres">crassus, a, um</p></html> <html><center><big><big>(adjectif)</big></big></center></html>
-\\ <html><center><big><big>(adjectif)</big></big></center></html>+
 \\ \\
 ---- ----
Ligne 124: Ligne 123:
  
  
-Dans le vocabulaire de l’élevage, //crassae ceruices // désigne la forte encolure((Var. //R. R. // 2, 9, 4 (à propos de chiens) : […] //capitibus et auriculis magnis ac flaccis, **crassis** ceruicibus ac collo // […] « […] la tête et les oreilles grandes et pendantes, la nuque et le cou**forts** […] » (traduction J.-F. Thomas) )), mais l’expression se retrouve au sujet de l’être humain pour son énergie : +Dans le vocabulaire de l’élevage, //crassae ceruices // désigne la forte encolure((Var. //R. R. // 2, 9, 4 (à propos de chiens) : […] //capitibus et auriculis magnis ac flaccis, **crassis** ceruicibus ac collo // […] « […] la tête et les oreilles grandes et pendantes, la nuque et le cou **forts** […] » (traduction J.-F. Thomas) )), mais l’expression se retrouve au sujet de l’être humain pour son énergie : 
  
  
Ligne 155: Ligne 154:
  
   *Juv. 9, 28-31 (à propos des lacernes, pièces de grosse étoffe) : \\ […] //pingues aliquando lacernas, // \\ //munimenta togae, duri **crassi**que coloris // \\ //et male percussas textoris pectine Galli// \\ //accipimus//[…] \\ « De temps à autre, des chapes **épaisses**, rempart de la toge, d’une qualité rude et grossière, mal foulées par le peigne d’un tisserand gaulois, voilà ce que je reçois » (traduction J. Gérard, 1983, CUF)   *Juv. 9, 28-31 (à propos des lacernes, pièces de grosse étoffe) : \\ […] //pingues aliquando lacernas, // \\ //munimenta togae, duri **crassi**que coloris // \\ //et male percussas textoris pectine Galli// \\ //accipimus//[…] \\ « De temps à autre, des chapes **épaisses**, rempart de la toge, d’une qualité rude et grossière, mal foulées par le peigne d’un tisserand gaulois, voilà ce que je reçois » (traduction J. Gérard, 1983, CUF)
 +
 +  *Mart. 4, 46, 14-15 : \\ […] **//crasso //** //figuli polita caelo // \\ […] //synthesis Sagunti.// \\ « […] un lot ciselé par le ciseau**grossier** d’un potier de Sagonte. » (traduction J.-F. Thomas)
  
  
Ligne 160: Ligne 161:
  
  
-  *Hor. //Sat. // 2, 2, 1-3 : \\ //Quae uirtus et quanta, boni, sit uiuere paruo // \\ //(nec meus hic sermo est, sed quae praecepit Ofellus// \\ //rusticus, ab normis sapiens**crassa**que Minerua)// \\ « Quelle précieuse qualité, mes bons amis, que de vivre de peu (ce langage n’est pas de moi : ce sont les leçons que donnait Ofellus, un campagnard, sage en dehors des formules et dont la Minerve était **sans finesse **!) » (traduction F. Villeneuve, 1995, CUF)+  *Hor. //Sat. // 2, 2, 1-3 : \\ //Quae uirtus et quanta, boni, sit uiuere paruo // \\ //(nec meus hic sermo est, sed quae praecepit Ofellus// \\ //rusticus, ab normis sapiens **crassa**que Minerua)// \\ « Quelle précieuse qualité, mes bons amis, que de vivre de peu (ce langage n’est pas de moi : ce sont les leçons que donnait Ofellus, un campagnard, sage en dehors des formules et dont la Minerve était **sans finesse **!) » (traduction F. Villeneuve, 1995, CUF)
  
  
Ligne 201: Ligne 202:
 //Crassus // est pour l’essentiel un terme//// concret exprimant la densité et l’épaisseur mesurables ou simplement perçues comme telles. Cette forte présence évidente de quelque chose qui pèse explique le développement, du reste limité, des valeurs « intensif, énergique » et « rugueux ». L’application aux conduites humaines, plus abstraite, demeure d’abord rare, mais connaît une extension chez les auteurs chrétiens. //Crassus // est pour l’essentiel un terme//// concret exprimant la densité et l’épaisseur mesurables ou simplement perçues comme telles. Cette forte présence évidente de quelque chose qui pèse explique le développement, du reste limité, des valeurs « intensif, énergique » et « rugueux ». L’application aux conduites humaines, plus abstraite, demeure d’abord rare, mais connaît une extension chez les auteurs chrétiens.
  
-\\  \\  [[:dictionnaire:crassus3|Aller au §3]] ou [[:dictionnaire:crassus|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:crassus5|Aller au § 5]]+\\  \\  [[:dictionnaire:crassus3|Revenir au §3]] ou [[:dictionnaire:crassus|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:crassus5|Aller au § 5]]